Johnny Hallyday perd son procès contre le fisc.

Le chanteur a mis en place un montage d’optimisation fiscale jugé illégal par le fisc, qui lui a notifié un redressement de 9 millions d’euros. Johnny essaie, en vain, d’échapper au paiement.

Lire la suite ici

Citation de Hervé ISRAEL.

« Lorque les dividendes sont distribués par une société française à une société européenne, puis sont redistribués à une société hors de l’Union européenne, le fisc français effectue souvent des redressements en arguant que la société européenne n’a pas de substance réelle et constitue un simple conduit pour bénéficier à des bénéficiaire hors de l’UE relève Hervé Israel, avocat responsable du groupe fiscalité des entreprises au cabinet Bornhauser. »

  •  
  •  
  •  
  •