Bornhauser-voeux-2016

 

Ces vœux sont l’occasion de vous présenter les évolutions en cours concernant notre cabinet.

Après une année 2014 caractérisée par de profonds changements (départ de deux associés, d’un collaborateur et de notre secrétaire, arrivée de deux collaborateurs et de notre office manager), 2015 fut une année de consolidation.

La restructuration engagée depuis maintenant deux ans porte ses fruits et le cabinet BORNHAUSER est heureux de vous annoncer l’arrivée début janvier de deux nouveaux collaborateurs, en l’occurrence des collaboratrices.

Aurélie Monteiro fut major de sa promotion du Master 2 Gestion de Patrimoine de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, est docteur en droit (thèse sur l’apport-cession-délocalisation) et est le major de la dernière promotion de l’Ecole Française du Barreau. Elle connaît bien le cabinet BORNHAUSER puisqu’elle y a déjà fait deux stages : un de trois mois dans le cadre de son Master 2 et le stage pratique de six mois à l’EFB.

Marie de Cools a obtenu avec une année d’avance son Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité de l’université Paris II Panthéon-Assas avec mention. Elle aussi connaît déjà le cabinet BORNHAUSER pour y avoir effectué deux stages (Master 2 et EFB).

Leur arrivée s’inscrit dans le cadre de notre politique de développement, qui passe d’abord par notre renforcement sur notre métier de base – la fiscalité du patrimoine – avant d’envisager l’ajout de nouvelles activités centrées sur les problématiques juridiques susceptibles de concerner les riches particuliers.

Malgré l’épuisement de l’activité liée aux régularisations de comptes bancaires étrangers non déclarés, dans laquelle le cabinet BORNHAUSER continue à être très actif, le recrutement de deux nouveaux collaborateurs se justifie par le besoin grandissant d’assistance des particuliers aisés face à une législation fiscale de plus en plus complexe et une administration qui concentre sur eux ses moyens d’investigation.

Pour faire face à son développement, le Cabinet BORNHAUSER sera probablement contraint d’agrandir ses locaux en 2016. Cela nous obligera très probablement à déménager au cours de l’année. Si c’est le cas, nous n’envisageons pas de quitter le 8ème arrondissement de Paris.

Nous ferons prochainement sur notre blog un état des contentieux sur des sujets de fond que nous allons engager au cours de l’année 2016.

Nous vous souhaitons à nouveau une excellente année 2016.

  •  
  •  
  •  
  •